750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cuisine gourmande de Carmencita

Cuisine gourmande de Carmencita

Un blog convivial de partages et d'échanges de recettes, une cuisine pour tous les goûts .


Les respountsous

Publié par Carmen sur 3 Avril 2017, 16:07pm

Catégories : #Plats complets - Plats Uniques

Les respountsous ne sont pas des asperges sauvages ; ce sont les jeunes pousses du tamier* (qui se développent avant la floraison. Ils sont abondants dans les haies, le bord des fossés, la lisière des bois, les broussailles.  On appelait également le tamier "l'herbe aux femmes battues"* : on utilisait en effet autrefois le rhizome en cataplasme pour soigner les ecchymoses. On lui prête aussi des propriétés diurétiques et purgatives.  autres surnoms du tamier : racine de feu, raisin du diable, taminier, vigne noire, racine vierge, sceau de Notre-Dame.  La cueillette s'étale en général sur les mois de mars / avril.  Chaque année, un dimanche d'avril, une grande fête des respountsous a lieu au village médiéval de Cordes sur Ciel (Tarn.

Les respountsous ne sont pas des asperges sauvages ; ce sont les jeunes pousses du tamier* (qui se développent avant la floraison. Ils sont abondants dans les haies, le bord des fossés, la lisière des bois, les broussailles. On appelait également le tamier "l'herbe aux femmes battues"* : on utilisait en effet autrefois le rhizome en cataplasme pour soigner les ecchymoses. On lui prête aussi des propriétés diurétiques et purgatives. autres surnoms du tamier : racine de feu, raisin du diable, taminier, vigne noire, racine vierge, sceau de Notre-Dame. La cueillette s'étale en général sur les mois de mars / avril. Chaque année, un dimanche d'avril, une grande fête des respountsous a lieu au village médiéval de Cordes sur Ciel (Tarn.

Si la jeune pousse est discrète en mars, en octobre par contre le tamier ne passe pas inaperçu ! En effet de longues guirlandes de baies rouges (très toxiques) s'accrochent à tout ce qu'elles trouvent (branches, arbustes, clôtures,...) et illuminent de leur couleur voyante les sous-bois de la région...Signe de Promesse de bonnes cueillettes au printemps suivant !!! Informations trouvées sur Internet

Si la jeune pousse est discrète en mars, en octobre par contre le tamier ne passe pas inaperçu ! En effet de longues guirlandes de baies rouges (très toxiques) s'accrochent à tout ce qu'elles trouvent (branches, arbustes, clôtures,...) et illuminent de leur couleur voyante les sous-bois de la région...Signe de Promesse de bonnes cueillettes au printemps suivant !!! Informations trouvées sur Internet

Ingrédients

Respountsous ou Tamier

4 oeufs

2 gousses d'ail

2 c à soupe d'huile d'olive

sel, poivre .

Préparation

Laver les respountsous, couper la partie dure. Mettre une c à soupe d'huile d'olive à chauffer dans la poêle et y faire revenir à feu doux l'ail émincé finement puis les respountsous coupés en morceaux environ 2 minutes.

Battre les œufs entiers, saler et poivrer. Ajouter les respountsous, mélanger. 

Mettre à chauffer la poêle avec une c à soupe d'huile d'olive, verser le mélange œufs respountsous.

Piquer délicatement le fond de l’omelette avec une fourchette, laisser cuire 3 minutes, puis placer un plat sur le dessus de l’omelette et la retourner, faire cuire encore 3 min.

Glisser l’omelette dans une assiette et servir aussitôt. 

Remarque : Ces respountsous n'étaient pas du tout amers et tendres comme tout. Je les ai fait cuire direct à la poêle, sans les blanchir à l'eau. Une omelette avec un  goût inégalable, un délice pour les papilles.  

 

Les respountsous
Les respountsous
Les respountsous
Commenter cet article
B
connais pas, ici à bruxelles autant dire que ça n'existe sans doute pas, mais j'imagine combien ça doit être bon !! bisous
Répondre
P
Eh bien tu viens de m'apprendre quelque chose :)
Répondre
M
Ta recette me rappelle des souvenirs! qu'est-ce que j'en ai mangé de ces petites plantes qui ressemblent à des asperges quand je vivais en Corse...
Répondre
N
Et voilà une belle recette des plantes que nous avons dans les fossés et les sous-bois. J'avais fait un articles sur eux. Merci, Carmen, de ta belle recette. Gros bisous et superbe fin d'après-midi
Répondre
S
alors ça je ne connaissais pas, merci pour cette découverte!!! gros bisous ma belle
Répondre
V
Une belle découverte pour moi.<br /> Bonne journée<br /> Bises
Répondre
C
depuis que j'y ai goûté j'en raffole, bonne journée bisous
Répondre
P
une belle recette que je ne connaisser pas bonne journée bisous
Répondre
N
Jamais entendu parler. Si tu l'a fait, c'est que ça doit être bon. Je fais confiance à tes recettes. Bises!
Répondre
C
Merci à toi c'est gentil, bises
B
On en découvre tous les jours !! J'ai en effet pensé aux asperges sauvages aux photos ... J'aimerais bien y goûter !! Bisous
Répondre
C
j'appelais ça aussi asperges sauvage dans notre région on les nomment respountsous, c'est délicieux. Bisous
J
superbe!! moi,je vais en manger ce midi en salade avec des pommes de terre oeufs et oignons nouveau,je vais me régaler!! c'est vrais que nous avons la chance dans trouver par chez nous a fusion.<br /> bonne journée bisous
Répondre
C
hummmm, oui on a beaucoup de chance. Tu me donnes envie Josette, c'est la première fois que j'en trouve autant, et en plus on était sorti par aller faire une marche de 2 à 3 h, et ça a été la cerise sur le gâteau quand on a vu qu'il y avait des respountsous. Bon appétit bisous
K
Je ne connaissais pas, je vais être plus attentive au cours de mes balades dans la nature !!<br /> Je te souhaite une bonne journée. Bisous
Répondre
C
Quelquefois il y en a à ras du sol, ou le plus souvent c'est une grande tige dressée.Bonne journée bisous
T
merci pour la découverte je ne connais pas du tout ! <br /> bises
Répondre
W
belle découverte merci pour le partage
Répondre
L
ça ressemble fortement aux asperges sauvages de chez moi, bisous
Répondre
C
ça y ressemble, d'ailleurs je les appelais aussi asperges sauvages dans notre région on les appelle ainsi, bisous
S
merci pour cette découverte, je ne connaissais pas ! bises
Répondre
C
Je ne connaissais pas du tout!!!! J'adore leur nom!! <br /> bisous
Répondre
S
merci pour tes lumières sur ces"asperges", les noms est rigolo.
Répondre
C
Oui mais pas facile à prononcer bonne soirée
G
une omelette qui doit être bien délicieuse mais pas ce genre d'asperges dans le Nord<br /> excellente soirée vises
Répondre
C
C'est dommage c'est tellement bon bonne soirée bises
C
Oh que oui c'est très bon,surtout fin comme goût.<br /> Le goût est "un peu" celui d'une asperge.<br /> Ce sont les parents de mon époux qui m'ont fait connaitre cette petite merveille.(Hérault).
Répondre
C
oui un goût unique j'adore, bonne soirée
L
Une très belle découverte<br /> Bonne journée<br /> bises
Répondre
V
c'est une découverte pour moi ce plat
Répondre
J
Voilà une belle découverte. Je en connaissais absolument pas. Je vais regarder autour de la maison dans les chemins si j'en trouve. Bisous ma Carmen et merci pour ce partage.
Répondre
C
C'est la pleine saison il faut en profiter ma Jackie, c'est vraiment très bons,gros bisous
P
C'est très bon, suffit de les trouver !
Répondre
M
je ne connais pas du tout,<br /> merci pour le partage,<br /> bonne semaine bizzzzz
Répondre
C
c'est un régal et je trouve bien plus goûteux que les asperges. Bonne soirée bises
J
Une découverte pour moi, je n'en avais jamais entendu parler... demain, je vais aller me promener et essayer d'en trouver un peu, ce doit être délicieux et tellement original qu'il ne faut pas louper cet essai... avec une omelette, je sens que je vais me régaler, merci beaucoup Carmen, excellent article !! Une très belle fin de journée pour toi, bisous
Répondre
C
Ravie de t'avoir fait découvrir les respountsous Jacqueline, je les ai découverts et goûtés il y a 1 an et j'ai adoré, rien que d'en parler ça me met l'eau à la bouche, un délice avec les œufs. Très bonne soirée à toi gros bisous

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...